Adobe Photoshop PDF

LOCALISATION / Toulouse
SURFACE /  m2
LIVRAISON / 2013


Coincée entre un immeuble de 30 m de haut et une toulousaine en rez de chaussée, cette petite maison de ville des années 1900 était soumise à un graphisme de détail rendant non constructible les 5 premiers mètres depuis la façade sur rue. La demande initiale du maître d’ouvrage était, tout en conservant l’aspect bicoque de la façade sur rue, de proposer une surélévation composant avec le ciel et les arbres du jardin situé dans le prolongement de la maison. Le volume ajouté est alors venu s’ancrer sur la façade arrière opposant à la longue bande de jardin une façade presque brutale de 8m50 de haut. Le positionnement en biais des larges baies vitrées est induit par le soin de conserver l’arbre le plus proche de la maison, mais le volume en zinc en surplomb, tente de se rapprocher de sa cime.
L’intégralité du projet est réalisé en bois : structure, planchers et une partie de l’enveloppe avec le bardage en pin douglas à claire-voie et son garde-corps.